Présidentielle 2020: Dalein entretient le flou sur la position de son parti

0
615
Cellou Dalein Diallo, président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).
L’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) multiplie les réactions à propos du décret fixant la présidentielle au 18 octobre prochain. Son président, Cellou Dalein Diallo vient de faire une autre sortie sur ce rendez-vous majeur dans la vie politique du pays.

Sur son compte Twitter, le principal opposant parle du décret publié hier soir, sans réellement dire s’il prendra part au scrutin ou pas.

« Alpha Condé décide d’organiser la présidentielle le 18 octobre alors que les conditions d’une élection crédible ne sont pas réunies », déclare l’ancien premier ministre de Lansana Conté.

Et d’ajouter que « contesté partout, y compris dans ses fiefs traditionnels, il a plutôt peur d’un scrutin juste et transparent qu’il évitera par tous les moyens. »

Une communication dont tout le mérite est d’entretenir encore le flou sur la position du principal parti de l’opposition.

https://twitter.com/Cellou_UFDG/status/1293537268507041795?s=19