Présidentielle 2020 : la caution fixée à 800 millions de francs guinéens

0
620

Réunie depuis lundi, la commission financière de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) a proposé 800 000 000 GNF (Huit cents millions de francs guinéens) comme caution de participation à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Une proposition qui a été validée par l’institution en charge de l’organisation des élections en Guinée.

Quant au plafonnement du montant global des dépenses pouvant être engagées par candidat ou entité devant prendre par à l’élection, il est fixé à 20 000 000 000 GNF (Vingt milliards de francs guinéens).

 Selon l’article 2 de la décision du président de la CENI, Kabinet Cissé, « le montant du cautionnement doit être versé au Trésor public contre récépissé, par les candidats ou les mandataires des entités prenant part à l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020, dans un délai de quarante (40) jours au moins, et quarante-neuf (49) jours au plus, avant celui du scrutin.»

Lire la décision de la Ceni