Présidentielle 2020 : non-partant, voici comment l’Ufr entend porter Sidya à la Présidence

0
991

Après plus de quatre mois de trêve en raison du Covid-19, l’Union des forces républicaines a tenu une assemblée générale ce samedi 5 septembre 2020, à son siège national de Matam. C’était en présence des militants du parti massivement mobilisés à cet effet.

Au cours de la réunion, le Vice-président de l’UFR a décidé de ne pas prendre part à la présidentielle programmée pour le 18 octobre prochain pour ne pas cautionner la « mascarade » électorale en vue.

Rappelant le « scénario de 2010 où l’Ufr a été ‘’trichée’’ au profit du Rpg Arc-en-ciel », Ibrahima a indiqué que cette histoire ne va plus se répéter.

A sa suite, le Secrétaire exécutif de l’Ufr a déclaré que l’heure est arrivée pour porter Sidya Touré à la magistrature suprême du pays, même sans prendre part à la présidentielle du 18 octobre. Pour cela, Saïkou Yaya Barry n’écarte pas d’en appeler à « une insurrection populaire, pour chasser du pouvoir ces dictateurs », conclura-t-il.