Présidentielle de 2020 : l’UFR promet de porter Sidya Touré à Sékhoutouréya

janvier 13, 2019 5:17

Le siège national de l’Union des Forces Républicaines (UFR), sis à Matam, a fait le plein le samedi 12 janvier. Les militantes et militants du parti se sont fortement mobilisés pour présenter leurs vœux de nouvel an au président du parti.

Après l’accueil de Sidya Touré dans une ambiance carnavalesque, les responsables de l’UFR, par la voix du député Ibrahima Bangoura, ont rappelé que si l’année 2018 a connu beaucoup d’événements, le plus important aura été les élections communales.

En dépit des fraudes dont le parti dit avoir été victime, les responsables ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats obtenus sur l’ensemble du territoire national.

Autre fait salué par les responsables de l’UFR, c’est la position politique actuelle de Sidya Touré après sa démission du poste de Haut représentant du Chef de l’Etat. Un acte que le député Ibrahima a qualifié de courageux.

Pour le Vice-président de l’UFR, l’année 2019 est une année charnière pour affronter les élections en cours, surtout celle de 2020, a-t-il insisté. « Nous nous positionnons à ce que ces élections aient lieu à date », a martelé Ibrahima Bangoura.

Le Vice-président de l’UFR a annoncé que les restructurations qui ont commencé depuis des mois se poursuivront afin de permettre un bon fonctionnement du parti et surtout de conduire le parti à la victoire à la présidentielle de 2020.

Par ailleurs, après avoir rappelé l’engagement politique des femmes républicaines, Mme Koumba Camara a, pour sa part, sollicité plus de représentativité de ces dernières sur la liste de candidature aux législatives prochaines.

Tour à tour, les différents intervenants ont promis de se mobiliser pour porter Sidya Touré à la magistrature suprême en 2020.