Présidentielle de 2020: “Nous n’allons pas commettre l’erreur de faire la chaise vide”, prévient Dr Ousmane Kaba

0
491

Suivez en direct Kiridi Bangoura Ministre d'État Secrétaire Général à la présidence dans "Sans Concession"

Posted by Guineenews.org Boubahcom on Friday, August 28, 2020

Dr Ousmane Kaba, président du Parti des démocrates pour l’Espoir -PADES-, a été interrogé ce mardi sur l’annonce de sa participation à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.  Ce membre fondateur du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) estime que l’opposition ne doit pas laisser le champ libre au président Alpha Condé.  Avant d’inviter ses pairs de l’opposition à mûrir leur position, Dr Ousmane Kaba a indiqué, dans l’émission “Sans Concession” de Guineenews, qu’il n’y a pas en Guinée de constitution consensuelle. Extrait

Je vous dirai de mon point de vue qu’il n’y a pas une Constitution acceptée et votée et promulguée. Aujourd’hui, personne ne peut me convaincre qu’il  ya une constitution reconnue par tous. La constitution actuelle n’existe pas puisqu’on a falsifié 41 articles. Donc, la situation est confuse. Ce n’est pas moi qui vous rend confus. On a un président de la républkique qui n’écoute personne et qui a décidé d’aller aux élections avec une constitution qui n’existe pratiquement pas puisque nous avons trois constitutions.

La vraie question est qu’est-ce qu’on fait? Soit tout le monde boycotte soit on va aux élections. Et si nous boycottons qu’est-ce qu’on gagne? La question est que nous avons un président de la République qui n’a pas été capable de présenter au peuple une bonne constitution consensuelle et qui, aujourd’hui, a décidé avec la Ceni d’aller aux élections.

Malgré tout ce qui manque. Nous avons décidé d’aller aux élections et cela n’a absolument rien d’incohérent. (…) Nous n’allons pas commettre l’erreur de faire la chaise vide. Est-ce qu’onn va le laisser continuer ce qu’il veut ou bien nous allons donner une chance aux Guinéens de voter contre lui  et de renverser les cours des choses comme cela a été le cas en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Gambie.”

Suivez en direct dans l'émission Sans Concession Dr Ousmane Kaba Président du PADES

Posted by Guineenews.org Boubahcom on Tuesday, August 11, 2020