Présidentielle du 18 octobre : l’appel de Cellou Dalein entendu…

0
729

L’annonce de la candidature de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle du 18 octobre 2020 a été une grande surprise pour beaucoup et cela a même fait à mal à certains leaders qu’ils ont décidé de se retirer de la course.  Lors de son investiture, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a lancé l’appel à l’union des candidats à l’élection afin de barrer la route à Alpha Condé.

Si les leaders politiques qui ont boudé l’élection ne soutiennent pas ceux qui sont candidats, puisqu’ils ne donnent pas de consigne de vote, les candidats ont bien entendu l’appel de Cellou Dalein Diallo. Car ce vendredi 18 septembre, les 11 partis candidats à la présidentielle se sont retrouvés au siège du Parti de l’Action Citoyenne pour le Travail (PACT), le Dr Makalé Traoré, afin de mutualiser leurs forces.

«Nous sommes réunis autour des questions électorales et nous avons mis en place le collectif des candidats pour l’alternance », a indiqué le  Makalé Traoré, avant d’ajouter que la mise en place de ce collectif vise à permettre aux candidats de mutualiser leurs moyens et leurs expériences pour que l’élection se passe dans des conditions acceptables sur le terrain le 18 octobre.

Dès ce soir, dit-elle, le collectif va être formalisé et commencer à travailler.  Ce travail devra commencer par adresser des courriers à l’Administration, à la CENI sur des cas des bureaux de vote, des procès-verbaux (PV) notamment.