Présidentielle : porté sur les fonts baptismaux, le Mouvement « Les Jaunes » annonce son soutien à Alpha Condé

0
420

Les responsables du Mouvement « Les Jaunes » ont procédé au lancement officiel de leurs activités le mardi 4 août à Conakry. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, le ministre d’Etat, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, le ministre de la Jeunesse, le ministre des Postes et Télécommunications et de l’Economie numérique ainsi que la ministre de l’Autonomisation et des Droits des Femmes.

Dans son discours de circonstance, Charles Kolié, le Porte-parole du Mouvement « Les Jaunes » a défini son entité comme un mouvement populaire et citoyen, transversal et trans-ethnique, constitué de toutes les couches sociales du pays et même des compatriotes de l’étranger.

« L’idée de notre mouvement est d’accompagner les idéaux du Président Alpha Condé en qui nous nous reconnaissons. Notre crédo reste une mobilisation citoyenne dans la paix et la concorde, avec un seul objectif : soutenir le Pr Alpha Condé dans la poursuite de son œuvre pour la Guinée et les Guinéens. Nous sommes ainsi prêts à accompagner notre leader, le soutenir dans sa capacité d’apporter le bonheur aux Guinéens et particulièrement aux couches les plus vulnérables », a déclaré le Porte-parole.

De son côté, le Coordinateur du Mouvement, Sinkoun Kourouma a dit avoir eu, au cours des derniers mois, « l’incommensurable » opportunité de rencontrer et d’échanger avec beaucoup de personnes, entités et associations tant en Guinée qu’au-delà des frontières nationales, avec comme dénominateur commun : la continuité de la dynamique sociale, économique, politique et culturelle insufflée par le Président de la République.

« Nous Les Jaunes, appelons de tous nos vœux à la poursuite du projet de société ambitionné et mis en œuvre par le Président Alpha Condé et dont les résultats visibles nous confortent et nous rassurent. A l’évidence, les acquis de cette dernière décennie sont un gage pour le Peuple de Guinée d’un avenir radieux et nous aspirons à ce que cette passionnante aventure se poursuive », a-t-il formulé.

Poursuivant, Sinkoun Kourouma fera noter que la symbolique du Mouvement « Les Jaunes » est en phase avec la notion inspirée du drapeau national où la couleur jaune représente la richesse du sol, mais également le soleil ; cet astre qui fournit la chaleur, l’énergie et l’ensemble des besoins fondamentaux pour la croissance et la prospérité.

Compagnon du Président Alpha Condé depuis les premières heures du RPG dans les années 90, Sansy Dabo a rappelé le caractère « rassembleur » d’Alpha Condé depuis son arrivée en France où il a réussi à fédérer les étudiants africains de France dans une unité d’action appelée FEANF (Fédération des étudiants africains noirs de France)

Ayant pris part à la cérémonie de lancement des activités du Mouvement « Les Jaunes », Souleymane Camara, membre actif mais discret de la Jeunesse du RPG Arc-en-ciel a dit avoir assisté à une belle cérémonie avec des témoignages emplis d’émotion, de reconnaissance et d’espoir.

« C’est particulièrement réjouissant pour moi de voir tous ces jeunes et toutes ces femmes s’engager à soutenir, avec ferveur, une certaine continuité dans la conduite des destinées de notre pays. Pour moi, c’est la preuve que le pacte qui lie le Président de la République à sa jeunesse tient et il sera très probablement renouvelé au cours des prochaines semaines. C’est notre souhait en tout cas », a exprimé Souleymane Camara.

Visiblement marqué par l’engagement des leaders du Mouvement « Les Jaunes », le ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République a enseigné que la jeunesse se caractérise par l’empathie et le bénévolat, la capacité d’agir pour le bien public, pour une idée à laquelle on croit, sans attendre autre chose que l’atteinte des objectifs.

« C’est ce qui m’a séduit dès le premier jour quand ils m’ont exposé leur projet. Le Mouvement Les Jaunes, c’est un mouvement des mouvements. Tous les points de partage des autres sont constitués par les associations qui existaient avant. Ils se sont donné la main pour faire face à un objectif immédiat, mais qui est à long terme en même temps ; à savoir : soutenir le Pr Alpha Condé pour l’élection à venir et pour la mandature à venir », dira en substance Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Durant les prochains jours, le Mouvement Les Jaunes entend intensifier ses activités dans les 33 préfectures de l’intérieur du pays, en plus des 5 communes de Conakry.