Prétendue présence de militaires guinéens à Bamako : la DIRPA met les points sur les i

0
1055

Depuis 72 heures, de folles rumeurs sur une présence supposée d’éléments des forces Armées guinéennes à Bamako, circulent de façon virale sur les réseaux sociaux. Et comme pour ne rien arranger, d’autres médias maliens en ont fait abondamment leur chou gras.

Devant la dangereuse tournure que cela prenait et vue les menaces qu’une telle désinformation pourrait avoir sur la sécurité et l’intégrité physique de nos compatriotes vivant sur le sol malien, le Directeur de l’Information et des Relations Publiques de l’Armée (DIRPA) et par ailleurs Porte-parole du ministère de la Défense Nationale Aladji Cellou a réagi à la situation ce lundi 13 juillet via sa page Facebook.

Dans ce post, le patron de la DIRPA avec forte ironie, bat en brèche ces rumeurs. Tout en rappelant que la Guinée dispose déjà de tout un bataillon déployé dans le Nord-Mali au compte de la Minusma.

Lisez in extenso son message : « La Guinée n’a pas besoin de déployer en cachette des soldats supplémentaires au Mali. Elle est présente permanemment sur ce terrain depuis… 2013 avec d’abord une compagnie de 145 soldats (dispositif Nimba) puis à partir de 2015 avec un bataillon (opération Gangan) de 850 combattants surentraînés et suffisamment équipés. Sous bannière des Nations-unies… Du calme. »