Procès criminel  à Labé : de lourdes peines infligées par le TPI

0
1465

Ouverte le lundi 27 juillet 2020 avec un total de 5 dossiers à l’affiche dont entre autres « une tentative d’assassinat, complicité d’assassinat, meurtre et complicité de meurtre, viol et assassinat », … les premières audiences criminelles au compte de l’année judiciaire 2020 ont rendu les premiers verdicts dans la soirée du mardi 28 juillet 2020 au tribunal de première instance (TPI) de Labé,  a constaté sur place Guinéenews.

C’est l’affaire de Mariama Koumba Diallo, poursuivie avec Aissatou Soumayé, coépouse de la défunte et Telly Oury Diallo, mari de la défunte pour « meurtre et complicité de meurtre » sur la personne de Koumba Diouma Diallo dans la nuit du 05 au 06 octobre 2019 à Ley-Yali qui a été traité au compte du tout premier dossier criminel.

Après les débats, les réquisitions et les plaidoiries, le tribunal de première instance de Labé a condamné Mariama Koumba Diallo à 10 de prison ferme avec une période de sûreté de 6 ans. Pour ce qui est des deux autres qui sont poursuivis pour « complicité de meurtre », le tribunal les a purement et simplement relaxés.

Ensuite, les audiences se sont poursuivies avec un autre dossier de tentative d’assassinat qui date du 28 juillet 2019. Sanoussy Diallo est poursuivi pour « tentative d’assassinat » contre Mamadou Saliou Souaré. A la fin des débats, le tribunal a déclaré Sanoussy Diallo coupable de « crime de tentative d’assassinat ». Ainsi, il a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté à 6 ans.

Sur l’action civile, le tribunal déclare recevable la caution de la partie civile de Mamadou Saliou Souaré et condamne Sanoussy Diallo à lui payer la somme de 12 millions 827 000 GNF en application des articles 18, 116, 208 du code pénal 4 et 548 du code de procédure pénal.

Les audiences criminelles se poursuivent ce mercredi 29 juillet 2020 au niveau du tribunal de première instance de Labé avec les trois autres dossiers au rôle.