Procès criminels de Labé : Djely Bala Dabo condamné à 18 ans de prison pour meurtre

0
1192

Les faits remontent en novembre 2018, lorsque Djely Bala Dabo, un adulte âgé d’environ 50 ans perçu comme un « dément » poignarda à mort deux personnes dont l’une d’être elle (Fatou Camara) a rendu l’âme sur place au quartier Dow-Saré de la commune urbaine de Labé. Voulant prendre la clé des champs, l’auteur du crime a été rattrapé puis déposé aux services de sécurité. Plus de deux mois après, il vient d’être condamné à 18 ans de prison par le tribunal criminel de Labé.

De retour d’une pause après tous les débats, Laye Kourouma le président du tribunal de première instance (TPI) de Labé a prononcé la sentence ce lundi 26 février 2019. « Le tribunal déclare monsieur Djely Bala Dabo coupable de crime de meurtre et du délit de coups et blessures volontaires. Il le condamne à 18 ans de réclusion criminelle, fixe la période de sureté à 12 ans. Sur l’action civile, déclare recevable la constitution de partie civile de Boubacar Lansary Camara et lui donne acte à ce qu’il ne réclame que l’application de la loi ; ordonne la confiscation du scellé numéro 72 en date du 26 novembre 2018 ; condamne Djely Bala Dabo aux frais. Le tout en application des articles 114, 206, 239 du code pénal. 548 et 157 du code de procédure pénale », déclare-t-il.

Il faut rappeler que c’est la deuxième lourde peine rendue depuis le début des audiences criminelles au compte de l’année judiciaire 2019. Les audiences sont suspendues et reprendront le 4 mars prochain, a-t-on appris de sources judiciaires.