Programme santé et territoire : Conakry première ville africaine inscrite au projet (Membre PCA INTA)

0
526
Mody Mahi Barry, INTA. Mady Bangoura/Guinéenews .

L’ingénieur des ponts et chaussées, Mody Mahi Barry vient d’être élu membre du Conseil d’administration de l’Association internationale de gestion urbaine (INTA) basée à Paris et regroupant en son sein l’ensemble des professionnels de la gestion urbaine, des professionnels qui réfléchissent sur l’avenir et l’aménagement des villes de demain.

Dans une interview exclusive accordée à Guinéenews, ce diplômé en gestion technique du milieu urbain annonce que grâce à des démarches collaboratives avec le gouvernorat de Conakry, la capitale guinéenne vient également d’être retenue comme la première ville africaine inscrite dans le programme santé et territoire. Un programme qui, selon lui, va développer des projets à l’attention de la ville de Conakry.

« Des projets qui vont à la fois lier les infrastructures du territoire et la santé des populations qui occupent ce territoire. C’est une très grande avancée. Et nous allons continuer à travailler en relation avec le gouvernorat de Conakry pour qu’il profite, au cours de la mandature qui démarre en 2020 pour 2022, de l’ensemble des opportunités qu’offre cette grande association mondiale », rassure-t-il.

A la réception du courrier l’informant de sa désignation au sein du Conseil d’administration de l’INTA, M. Barry confie ne pas y croire sérieusement, parce qu’ayant fait une candidature spontanée.

« J’ai transmis mon dossier au Secrétariat général de l’INTA avec lequel j’ai travaillé pour un moment. Et ce travail a conduit la Guinée à l’inscription de Conakry comme première ville africaine membre de l’INTA. Donc, je crois, c’est en reconnaissance des efforts personnels que j’ai eu à mener au sein de que m candidature a été présentée par le Secrétaire général en personne. Et heureusement, au cours des élections, les membres statutaires ont élu pour une fois un africain au sein de l’Association internationale de gestion urbaine, dont le 43ème  congrès se tiendra le 24 janvier 2020″, annonce Mody Mahi Barry.

Au cours de ce congrès, dit-il, le président du Conseil d’administration va être élu. « Et j’espère que nous participerons à ce congrès pour porter la voix de l’Afrique, plaider pour des opportunités en faveur des villes africaines, parce que l’Afrique est le seul continent qui est en retard au point de vue développement urbain et réflexions futuristes pour ce développement urbain. Nous allons porter la voix de l’Afrique au cours de ce congrès pour essayer d’abord d’attirer des financements sur Conakry et pourquoi pas sur la sous-région et le reste du continent? Donc, je sollicite le soutien de tous les Guinéens pour que ma mandature au sein de cette grande association puisse permettre à d’autres africains d’intégrer ce cercle très serré des professionnels de la gestion urbaine », lance le nouveau membre de l’INTA.a