Projet de modification de la constitution: Dalein invite à une forte mobilisation des citoyens autour du FNDC

0
752
Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée pense qu’«Alpha Condé ne va pas reculer sur son projet visant à s’octroyer une présidence à vie. Et la seule solution pour lui barrer la route est la mobilisation populaire» a-t-il dit ce samedi 24 août lors de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti.
Cellou Dalein a, en outre, invité ses militants et sympathisants à rester encore une fois mobilisés et déterminés avec  »l’esprit de sacrifice » que cela requiert. Parce qu’il s’agit de lutter, dit-il, contre l’assassinat programmé de la démocratie en Guinée.  »L’UFDG doit être devant, déterminé. Il ne faut pas lâcher. Et vous savez bien que le seul recours valable, efficace que nous avons, c’est la rue, c’est la mobilisation. Soyons mobilisés au sein du FNDC pour répondre à tout mot d’ordre que le FNDC lancera», a lancé le chef de file de l’opposition.
Pour le président de l’UFDG, le principal problème de la Guinée dont doit faire face la population, est la défense de la constitution.
«Ce n’est pas la peine de se battre pour des démembrements, il n’y a pas de problème à ce niveau. Le problème c’est que, si on organise les élections, Alpha proclame les résultats qu’il veut. Donc, c’est lui le problème. Le processus électoral est bon, les lois de notre pays sont bonnes, notre constitution n’a rien à envier aux constitutions des autres pays», a fait remarquer l’opposant. Et d’ajouter: «la seule chose qui ne convient pas aujourd’hui à certains, c’est le verrouillage de la limitation des mandats. C’est ce qui gêne. On ne peut pas attendre la fin de son second mandat, pour dire qu’il faut changer la constitution, Alpha n’a pas annoncé cela dans sa campagne en 2015. Ce n’est pas maintenant parce qu’il a pris goût du pouvoir et qu’il ne veut plus arrêter,  qu’il va la changer pour se maintenir, on ne l’acceptera pas», prévient le président de l’UFDG.