Promotion de la culture africaine : Mory Sidibé Wallace présente la première édition de la Jungle Fever

0
329

La première édition de la « Jungle Fever » aura lieu ce samedi 14 novembre 2020. L’initiative est portée par l’ancien volleyeur international français d’origine guinéenne, notamment à travers son restaurant dénommé « La Terrasse 1958 ».

Selon Wallace, l’événement mettra en avant la culture africaine et afro punk sous forme de brunch, à partir de 14 heures, à La Terrasse 1958, sise à Ratoma. « L’afro punk est un mouvement musical né aux Etats-Unis qui met en avant la culture noire et les afro descendants. De plus en plus, les pays anglophones africains, comme le Ghana et le Nigeria, participent au mouvement. Et les festivaliers rivalisent avec leurs tenues électriques : vêtements, coiffures et maquillages », explique-t-il.

Réalisant qu’il est opportun que les Guinéens mettent en avant leur culture, Mory Sidibé indique que les invités ont tous compris le concept et se prêtent au jeu. Et que cette première édition se veut un brunch sponsorisé par la Sobragui, avec l’idée de le faire sous forme de festival.

« Nous aimerions permettre aux artisans, créateurs de vêtements et autres coiffeurs d’être mis en avant. Et pour cela, nous avons beaucoup misé sur les visuels en faisant appel au talentueux Laouny, directeur artistique, photographe à la tête de Directed by Laouny. Car, pour nous, la Jungle Fever est un concept novateur où l’on peut s’exprimer et renouer avec notre part d’africanité. Nos modes vestimentaires sont en train de disparaître au profit de celles occidentales. Or, des stars de renommée internationale comme Beyoncé et d’autres se réclament de leurs origines africaines. En atteste son dernier album intitulé « Black King » », soutient Wallace, tout en rappelant que 2020 marque l’année du retour en Afrique pour les afro descendants.

« Il y en a même qui reviennent et prennent la nationalité d’un pays africain. Ce n’est pas anodin. Soyons fiers et exprimons-le. L’Afrique est l’origine de tout, et nous devrions être fiers de nos cultures et continuer à le manifester à travers des activités comme la Jungle Fever », en appelle-t-il.

A l’heure qu’il fait, les organisateurs de cet événement culturel sont en pleine effervescence tant au niveau de la décoration qu’avec la vente des tickets. D’où leur invite aux citoyens de Conakry à passer un agréable après-midi ou une excellente soirée à leurs côtés, à la Terrasse 1958, à Ratoma.

« L’heure est à la célébration dans la joie et la bonne humeur. Le brunch se tiendra de 14 heures à 18h avec un buffet à volonté avec DJ Yüdini. De 18 heures à 23 heures, l’ambiance sera assurée par DJ Esko. Venez nombreux ! », lance Mory Sidibé en concluant.