Protestation contre les résultats de la présidentielle : Cellou appelle à une journée « ville morte » ce lundi

0
360
Vingt-quatre heures après la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 18 octobre 2020 par la Cour constitutionnelle, Cellou Dalein réitère son appel à défendre sa « victoire » qu’il a « acquise » dans les urnes.
Dans une vidéo de 30 secondes diffusée sur les réseaux sociaux, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) annonce que son parti et l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) demandent d’observer une journée « ville morte » ce lundi 9 novembre 2020.
« Guinéens et Guinéennes, l’UFDG et l’ANAD vous invitent à observer une journée ville morte ce lundi 9 novembre 2020 dans le Grand Conakry, ce pour protester contre le hold-up électoral et exiger le respect de la vérité des urnes », a-t-il écrit sur son compte twitter.
Déjà, depuis le 3 novembre, la plupart des boutiques et magasins se trouvant sur la route Le Prince sont fermés. D’autres magasins sont restés également fermés sur d’autres quartiers de la ville de Conakry et environs, notamment à Coyah et Dubreka.