Réaction du coach ivoirien Beugre Yao après la qualification de son équipe

septembre 11, 2019 12:24

« On peut perdre un match à l’aller  sans perdre la bataille » ; telle est la réaction à chaud de l’entraîneur de l’équipe espoir de la Côte d’Ivoire qui s’est qualifiée ce mardi 10 septembre au stade de 28 septembre au détriment de la Guinée pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U23 en Egypte.

D’après le coach Beugre Yao, ses poulains ont été très efficaces, une chance qu’ils n’ont pas eue pendant le match aller. « Celui qui connaît le football, nous étions sous la pression du public guinéen. Nous avons des joueurs qui jouent dans les grands clubs européens. Pour ce match retour, nous avons travaillé tranquillement et nous sommes très fiers de la victoire », a-t-il lâché sourire aux lèvres.

Pour M. Yao, il a manqué à l’équipe guinéenne la rapidité. « Trois joueurs guinéens qui nous ont fatigués lors du match aller, n’étaient dans leurs jours. Il s’agit de Abdoulaye Jules keita et Yamoussa Camara…  D’ailleurs, le schéma était déjà préparé pour empêcher ces trois joueurs d’évoluer », a-t-il fait savoir.

Interrogé, le joueur ivoirien,  Kouadio Yves Dabila a déclaré qu’ils se sont battus comme il le fallait pour décrocher leur ticket de qualification.  « Franchement, on savait qu’il n’allait pas être facile à Conakry connaissant le public guinéen. Mais, c’est le football, nous avons fait un faux pas chez nous et nous avions à cœur de se qualifier. Nous nous sommes battus comme il le fallait. Nous avons gardé le même état d’esprit même s’il n’était pas facile de jouer sur le terrain. Nous étions déterminés à gagner le match pour se qualifier. Moi particulièrement, j’avais joué avec cette génération en U20. Je savais qu’ils avaient de la qualité. C’était à nous de faire ce qu’il fallait pour gagner », a-t-il rappelé.