Recensement des enseignants : le Slecg de Aboubacar Soumah annonce son retrait du processus et menace

0
1190

En assemblée générale extraordinaire ce samedi 23 novembre à son siège national à Donka, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), aile Aboubacar Soumah a annoncé son retrait de la commission nationale mixte syndicat-gouvernement de la révision du fichier du personnel de l’Education.

En effet, Aboubacar Soumah dit prendre cette décision suite aux réactions des enseignants par commune et par préfecture.

« Le Bureau Exécutif national du SLECG et la Coordination nationale des enseignants contractuels de Guinée vont adresser une correspondance au gouvernement dès ce lundi dans laquelle nous allons annoncer notre retrait de la commission de recensement du personnel de l’Education. Nous allons également exiger tout en donnant un délai de rigueur au gouvernement le paiement de nos huit millions que nous avons toujours réclamés comme notre salaire base. A cela, s’ajoute l’intégration sans condition de tous les enseignants contractuels à la fonction publique. Faute de quoi, nous sommes prêts à déclencher une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il menacé.