Recrutement dans l’armée : un deuxième cas de mort, à N’zerekore

avril 8, 2019 9:13
La deuxième journée du recrutement militaire à N’Zerekore à fait un deuxième cas de mort et plus de 35 autres personnes évacuées pour cette journée du lundi 8 avril 2019.
En effet, c’est Foromou Loua, PV 563, originaire de la sous-préfecture de Womey district de Kabiéta, élève de la Terminale au lycée de Djecké, âgé de 24 ans qui a rendu l’âme ce soir à l’hôpital régional de N’zerekore.
C’est après avoir parcouru les 8 kilomètres en 18 minutes que Foromou Lamah, a commencé à se plaindre avant d’être évacué d’urgence à l’hôpital dans l’ambulance de la protection civile.
Interrogé par Guineenews©, Pema Pivi, un agent de santé se dit « inquiet » de l’évolution de cette situation. « Je ne pense pas qu’il y ait eu du sérieux dans la délivrance des certificats de visite et de contre visite. Car si tous les examens étaient bien faits, on n’allait pas se retrouver à 2 morts et plus de 35 personnes évacuées, dont la plupart se plaigne du traumatisme », a-t-il affirmé.
Au  moment ou nous publions cette dépêche, le corps du jeune  était encore à la morgue de l’hôpital régional de N’zerekore.
A noter que les recruteurs de N’zerekore, font passer deux groupes de 500 personnes par jour matin et soir et cela jusqu’au jeudi. Ce qui permettra de choisir les 300 personnes sur plus de 4000 postulants.