Récurrence des crises sociopolitiques en Guinée : voici comment Damaro entend juguler l’hégémonie des coordinations

617

« Nous allons mettre en place un conseil national de dialogue qui va réserver une place de choix pour les coordinations régionales. »

Les responsables politiques guinéens veulent la mise en place d’un Conseil national de dialogue. Le sujet a été évoqué récemment lors de la rencontre entre le chef de file de l’opposition parlementaire, Mamadou Sylla, et le bureau de l’Assemblée nationale.

Ce 26 janvier, lors de sa rencontre avec des coordinations régionales, le président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, a clairement indiqué que ce conseil sera mis en place :« Nous allons mettre en place un conseil national de dialogue qui va réserver une place de choix pour les coordinations régionales. »

Le président de l’Assemblée nationale a tenu à rassurer les sages qu’ils auront leur place au sein de ce Conseil national de dialogue : « […] Cela ne vise pas à organiser des dialogues politiques, opposition-mouvance. Mais chaque fois qu’il y a un problème spécifique qui mérite la participation de tous, on vous fera appel dans ce cadre pour que vous donniez votre avis et que vous participiez au règlement de tous les problèmes qui sont dans le cadre du dialogue social. »

Facebook Comments