Reforme administrative : Kassory Fofana interdit le parrainage des manifestations politiques

juin 28, 2018 1:00
0

Dans sa déclaration de politique générale, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a énuméré quelques défis qui attendent son gouvernement parmi lesquels la réforme de l’administration. En abordant cette question, il a annoncé qu’aucun ministre ou directeur général ne sera désormais autorisé  à parrainer une manifestation politique.

« Quand l’administration est forte, elle nous écrase ; quand elle est faible, nous périssons », a déclaré le PM Kassory Fofana qui a ainsi paraphrasé le célèbre écrivain et poète Paul Valéry.   Selon le premier ministre, l’administration guinéenne est devenue hors de contrôle. « Des pans entiers, en son sein, se sont soustraits, de fait, à leur obligation de servir l’intérêt général, pour se mettre au service d’intérêts particuliers », fait-il remarquer

Poursuivant, Kassory Fofana a soutenu que l’administration guinéenne est de moins en moins efficace, vieillissante et inadaptée. A l’en croire, nulle part dans le monde, il ne serait convenable que « l’administration des choses prenne le pas sur le gouvernement des hommes. La finalité première de l’action administrative, c’est de mettre en œuvre la politique du gouvernement. Nous y veillerons très jalousement. La neutralité et la réserve qui doivent caractériser l’action administrative seront renforcées. »

« Ainsi,  ajoute M. Fofana, aucun ministre, aucun chef de service de l’administration centrale ne sera désormais autorisé à parrainer une quelconque manifestation politique ou sociale en dehors des périodes définies pour les campagnes électorales. »