Réforme: EDG se dote d’une nouvelle agence pour se rapprocher de ses clients

0
985

L’entreprise en charge de la gestion du courant électrique s’est lancée dans une série de transformations pour moderniser la gestion de la compagnie. Une gestion qui repose sur quatre piliers.

Notamment la réduction de la subvention de laquelle la compagnie dépend beaucoup, la sécurisation des recettes qu’EDG  collecte auprès de ses clients, le renforcement des capacités du personnel en ce qui concerne l’utilisation des outils de travail, ainsi que le renforcement des différentes parties prenantes, notamment l’Etat, les partenaires financières et autres.

Dans l’accomplissement des deux premiers piliers, les responsables de l’Electricité de Guinée ont procédé à l’inauguration d’une nouvelle agence ce mercredi 1er juillet 2020, sise à la Cité Chemins de fer de Kaloum, précisément à l’immeuble abritant les locaux de la Direction générale de l’entreprise. C’est le Président du Conseil d’administration d’EDG qui a officié la cérémonie de coupe du cordon inaugural, en présence de nombreux invités.

Au terme de la visite guidée dans les différents compartiments du joyau, le Directeur Général d’EDG a indiqué la nouvelle agence est constituée d’un personnel polyvalent, avec une réduction drastique du nombre de travailleurs contrairement qu’il en était dans les agences par le passé. Et que ces agents polyvalents sont capables de faire la réception des clients pour toutes sortes de besoins, à savoir : les paiements, les branchements, les litiges et les débranchements.

« Aujourd’hui représente une journée pendant laquelle nous avons lancé le partenariat avec Orange Money, qui fait que nos clients n’auront plus besoin de se rendre en agence pour effectuer le paiement. Également, nous annonçons la relance du centre d’appel qui devient le seul numéro que tous les clients doivent appeler en cas de problèmes techniques qui pourraient éventuellement survenir dans les quartiers », a déclaré M. Bangaly Matty, tout en se réjouissant du fait qu’il y ait toute une technicité derrière en qui concerne la reconfiguration technique des agences d’EDG.

Par le passé, ces agences étaient basées sur un certain nombre de clients par zone géographique. Mais avec ce nouveau concept, la clientèle sera désormais basée sur le nombre de transformateurs dans une zone. Une réforme qui permettra désormais à EDG de suivre les transformateurs et les énergies qu’ils dispersent.

Aux dires du Directeur Général d’EDG, les sociétés vont continuer à payer avec virement bancaire automatiquement. D’autres pourront payer par chèque. Alors que les particuliers peuvent se rendre à l’agence, s’ils le souhaitent, payer par Orange Money ou par les outils bancaires. A cet effet, M. Matty a informé l’assistance de la signature d’un partenariat avec Ecobank pour permettre aux clients de pouvoir faire des paiements électroniques ou des paiements en banque. Ce créneau qui reste ouvert, pourrait, à l’avenir, s’étendre sur d’autres banques ou fournisseurs de solutions électroniques.

De son côté, le Président du Conseil d’administration d’EDG, Bah Ousmane, a fait noter qu’il y a un ensemble de mesures qui s’inscrivent dans le cadre des réformes entreprises pour la mise en place de la nouvelle gouvernance à EDG. Pour Bah Ousmane, l’inauguration de cette agence marque un premier pas dans le cadre de la facilitation, de la mobilisation des recettes et surtout de la sécurisation des ressources de l’entreprise.

« Et je suis sûr qu’il y en aura d’autres qui s’ouvriront progressivement selon le rythme et le planning décidés en commun accord avec la Direction et le Conseil d’administration », a-t-il conclu.