Renforcement de la nutrition en Guinée : Mme Gerda Verburg du SNU attendue à Conakry

novembre 3, 2018 4:00
0

La Sous-secrétaire générale des Nations-Unies, Mme Gerda Verburg et Coordinatrice du mouvement pour le renforcement de la Nutrition (SUN)  effectuera, du 05 au 07 novembre 2018, une visite de travail en République de Guinée, a appris ce vendredi Guineenews. A cette occasion, elle participera à une réunion de haut niveau sur la nutrition prévue le 7 novembre 2018 dans un complexe hôtelier de la place. Pour cela, le  gouvernement guinéen entend montrer son engagement au plus haut niveau pour faire de la sécurité nutritionnelle un levier important de son développement, indique notre source. L’objectif de la réunion de Haut niveau sur la nutrition est de repositionner la Nutrition dans l’agenda de la République de Guinée.

« En effet, la pose de la première prière de l’usine de production des intrants nutritionnels (Nutriguinée) par le Chef de l’État, le Pr Alpha Condé, le 14 juin dernier, le rehaussement par arrêté du niveau de l’ancrage de la coordination multisectorielle de la Nutrition et la validation de la Politique Nationale de Nutrition et du Plan Multisectoriel qui en découle, constituent des signaux forts de la part des plus hautes autorités par rapport à la problématique de la Nutrition en Guinée », rapporte un communiqué de la Direction Nationale de Santé Familiale et Nutrition.

Selon la même source, « la malnutrition aiguë et le retard de croissance sont des maux qui affectent aujourd’hui plus de 165 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde et que 80 % de ces enfants vivent dans 14 pays à revenus faibles ou intermédiaires dont la Guinée ». Ce qui fait que « la forme sévère de la malnutrition aiguë est responsable de plus de 50% de décès chez les enfants de moins de 5 ans dans ces pays ». « En Guinée, mentionne-t-on, la situation nutritionnelle reste précaire. [Car] selon les résultats du MICS 2016, plus de 330 000 enfants souffrent de malnutrition aigüe dont 120 000 de la forme sévère ».  Ajoutant que le retard de la croissance concerne plus de 700 000  enfants de moins de 5 ans et les femmes en âge de procréer.

Faut-il noter, qu’en marge de la réunion, il est prévu que Mme la Coordinatrice du mouvement SUN rencontrera le Président de la République, le Président de l’Assemblée Nationale, le Premier Ministre, l’Ambassadeur de France en Guinée, le chef de file des donateurs pour la nutrition, le système des Nations Unies et le réseau des organisations de la Société Civile.