Rentrée scolaire : les acteurs du système éducatif proposent le 3 octobre

septembre 3, 2018 6:08
0

La reprise des cours pour l’année scolaire 2018-2019 pourrait intervenir  au mois d’octobre prochain. Un an après avoir l’expérimentation de la rentrée scolaire en septembre à l’image de plusieurs pays de la sous-région. En tout cas, les inspections régionales de l’éducation ont proposé la date du 3 octobre 2018. Cette proposition est en cours d’examen par les acteurs du système éducatif national qui sont réunis à Conakry dans le cadre d’un atelier préparatoire de l’année scolaire 2018-2019.

« Nous avons aujourd’hui beaucoup d’infrastructures sinistrées, des salles de classe sans équipement, des latrines complètement remplies, des écoles qui ne sont pas propres », a indiqué Abdoul Tchapato Barry, inspecteur régional de l’éducation de Kindia, pour justifier cette proposition de date. Soutenue par les syndicats de l’éducation, et l’Association des parents d’élèves, cette proposition semble avoir une forte chance d’être adoptée. «  Si cette proposition retient l’attention des autorités centrales, je crois que ce sera un ouf de soulagement non seulement pour les administrateurs scolaires, mais aussi pour les parents d’élèves »,  a ajouté Barry.

Il faut rappeler que les élèves guinéens viennent de sortir d’une année scolaire difficile, marquée par des grèves répétitives des enseignants et des troubles politiques. Conséquence, le pays a enregistré un faible taux d’admission au baccalauréat,  l’un des plus faibles enregistrés ces dernières années par le pays. Et  cette année encore, une grève d’une aile du syndicat de l’éducation  (SLECG) plane sur l’école guinéenne.