Report de l’élection de Matoto : Dr. Oussou malmène le ministre Bouréma Condé

0
1773

Le report de la reprise de l’élection du conseil communal de Matoto a surpris tout le monde sauf le vice-président et également président intérimaire de l’UFDG, Dr. Fodé Oussou Fofana. Lisez plutôt sa réaction !

«Il fallait s’y attendre parce que nous ne sommes pas dans la jungle. Le ministre Bouréma Condé fonctionne par ses humeurs. Il tâte le terrain et regarde comment réagir. Un ministre de  l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, qui veut organiser une élection locale, le minimum est d’adresser un courrier par les voies normales aux partis concernés. C’est le B.a.ba. Deuxièmement, il faudrait qu’il mentionne l’objet de la convocation. En tout cas, nous ne participerons qu’à une seule élection, celle des vices maires et les membres du conseil communal de Matoto. Notre candidat a été élu publiquement. La Cour Suprême a prouvé que Bouréma Condé n’a ni le mandat, ni la qualité d’annuler une élection. Nous n’attendions que la suite de l’élection, s’il veut coûte que coûte reprendre l’ection. Il nous trouvera sur son chemin, c’est tout. Nous allons nous retrouver au tribunal. C’est un peu comme le système communiste. Il tâte le terrain et voir comment il peut fonctionner. S’il force la situation, ce sera l’occasion même de déclencher une manifestation ininterrompue contre leur utopie modification de la Constitution ou de troisième mandat»