Report du passage du PM au parlement : « Sa venue n’était même pas actée », réagit un député (mis à jour)

juin 14, 2018 3:18
0

Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana était attendu ce jeudi 14 juin à l’Assemblée Nationale pour prononcer son discours de politique générale devant les députés guinéens. Mais le rendez-vous n’a pas avoir lieu.

Pour en connaitre les raisons de ce report, votre quotidien en ligne a joint Cellou Baldé, membre du bureau politique national de l’UFDG et député et membre du bureau de l’Assemblée nationale, nous a répondu que les députés n’ont pas été saisis officiellement du passage du Premier Ministre (PM) au parlement.

Selon lui, depuis deux semaines, il n’y a pas eu de réunion de bureau.  Le président de l’Assemblée n’était pas là et plusieurs députés, y compris le président du groupe de la majorité parlementaire étaient également absents, a fait savoir Cellou Baldé.

 «J’ai entendu que le Premier ministre devrait venir chez nous mais, ce n’était pas une décision du bureau. La dernière fois qu’il y a eu une réunion du bureau, j’étais présent et ce sujet n’était pas acté. C’est à l’informelle que l’information nous est  parvenue », ajoute le député uninominal de Labé.

Selon le juriste Mohamed Camara « La présentation de politique générale du gouvernement n’est pas fixée en termes de délai. L’article 57 de la constitution est très clair : il dispose « qu’après sa nomination, le premier ministre fait une déclaration de politique générale suivi de débat sans vote à l’Assemblée Nationale ». Donc quand on dit APRES la nomination, c’est imprécis. Mais l’esprit d’une telle disposition sous entend que c’est après sa nomination. Donc l’idéal serait de ne pas s’étendre sur le temps pour que les députés sachent quelle est sa politique générale, quelle est la direction à prendre, qu’est ce qu’il faut attendre de lui »

Cette rencontre si elle avait lieu, allait être le tout premier contact entre le nouveau Premier ministre et les élus du peuple.