Reprise de l’élection de Matoto : Fodé Oussou s’y oppose et vole dans les plumes de Bouréma Condé

décembre 15, 2018 9:39

L’élection du conseil exécutif de la commune de Matoto ce samedi 15 décembre a été annulée par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé. Joint au téléphone par Guinéenews©, Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG qualifie cette décision de « nulle et de nul effet ».

« Le ministre Bouréma Condé est connu de tout monde. C’est quelqu’un qui a complètement perdu notre confiance. Il n’a aucune crédibilité devant nos yeux et il ne mérite même pas d’être ministre. Tenez-vous bien, un ministre de la République qui est capable de renier à sa propre signature. Pour nous, il n’est pas un ministre et sa décision est nulle et de nul effet.

Honnêtement, Bouréma Condé est un militant de la 25ème heure du RPG. Il a été membre du PUP, tous les traumatismes que les militants du RPG ont subis à l’époque, c’est bien lui. Cette élection s’est passée dans la plus grande transparence devant l’ensemble des 45 conseillers de commune ainsi que les hommes de média.

Il est hors de question de reprendre l’élection ; d’ailleurs, nous n’attendons que l’installation des maires adjoints. Je pense que ce sera la dernière fois pour le ministre Bouréma Condé qu’il sème la confusion et la zizanie dans le pays. Le maire élu de la commune de Matoto reste et demeure Kalémodou Yansané de l’UFDG. L’argument avancé par le ministre Bouréma Condé est archi-faux. C’est un gars du RPG Arc-en-ciel qui s’est attaqué au bulletin de vote. Personne n’a fait irruption dans la salle.

Le ridicule ne tue pas, c’est le seul pays au monde où la mouvance présidentielle peut penser qu’elle peut être trichée par l’opposition. Ce que Bouréma Condé a dit est un gros mensonge, les images existent que nous allons exhiber au moment opportun. ».