Reprise des manif: Bouréma Condé prévient « les éternels fauteurs de troubles»

0
727

Dans une déclaration faite ce vendredi 22 mai, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, appelle les Guinéens à continuer à faire preuve de civisme et de discernement afin que « tous ensemble, sur toute l’étendue du territoire national, nous affrontions l’ennemi commun qui a pour nom Covid-19 ».

Cet appel au civisme intervient au lendemain de l’annonce de la reprise des manifestations de rue par le FNDC ( Front National pour la Défense de la Constitution). Mais le ministre n’a pas mentionné le FNDC. Il parle plutôt de citoyens malintentionnés qui, se référant aux évènements du 12 mai dernier [des manifestations à Dubréka, Coyah et Kamsar qui ont entrainé des morts], tentent à nouveau de susciter des remous sociaux. Pour lui, le but exclusif de ces « éternels fauteurs de troubles » est d’en finir avec les barrages filtrants et exposer les Guinéens à une plus grande explosion du virus à travers le pays.

«Dans cette épreuve [du COVID-19], celles et ceux qui trouvent opportun d’ouvrir un front de troubles devraient se raviser et donner la priorité absolue  à la santé de leurs concitoyens », a-t-il conseillé.

En tout état de cause, a-t-il ajouté, l’Etat Guinéen, « garant des libertés publiques et de la paix, veille au grain et ne se laissera pas surprendre ».