« Résistance active » du FNDC : la consigne royalement ignorée à Kaloum (13H)

0
203

Les institutions bancaires, les départements ministériels, stations d’essence, les centres de prestation de services, les pharmacies, les écoles, les hôpitaux, la circulation routière, bref toutes les activités tournent à Kaloum, le centre administratif et d’affaires par excellence comme à l’accoutumée en ce jeudi 19 février, jour de l’appel à la « résistance active et pérennante » du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), a-t-on constaté sur place.

A la rentrée de la ville au niveau du pont 8 novembre, un checkpoint filtrant est mis en place pour tous les conducteurs de moto. Tous ceux qui ne sont pas munis de leurs badges de travail sont purement et simplement priés de rebrousser chemin. Sur le boulevard de la République, des bougeons font formés par endroits tout comme sur celui du Commerce. Jusqu’au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, Kaloum affichait le visage d’une capitale normale.

Lire vidéo: