Restriction au rassemblement en Guinée : à quel chiffre se fier dans le discours présidentiel ?

0
518

Une confusion s’observe autour de l’adresse faite à la nation hier par le chef de l’Etat. Notamment à propos du nombre de personnes qui doivent être en attroupement dans les villes provinciales dans l’arrière-pays.

Parlant justement de ces regroupements à l’intérieur du pays, Alpha Condé a déclaré à la télévision nationale que le nombre autorisé passe de 20 à 100 personnes. Un chiffre qui est en nette contradiction avec le discours rédigé qui a été envoyé aux médias et posté la page Facebook du président Condé où on parle plutôt de 30 personnes au maximum.

« En dehors des lieux autorisés, la mesure relative au rassemblement des personnes à l’Intérieur du pays est allégée avec les regroupements passant de 20 à 30 personnes au maximum, à compter de ce jour », lit-on entre autres lignes dans le communiqué rédigé.

Une contradiction qui, si elle n’est pas corrigée, pourrait être à la base d’autres agitations entre les citoyens et les agents des forces de l’ordre auxquels, il est intimé de veiller au strict respect des mesures édictées.