Rétropédalage du DAF du Port de Conakry Kalil Keita : qu’est-ce qui a pesé dans la balance ?

août 19, 2018 7:15
0

La démission d’Ibrahima Kalil Keita au poste du directeur financier et comptable du PAC (Port Autonome de Conakry) n’a été qu’une question d’heures. Pour cause, elle n’a pas été acceptée par le président de la République Alpha Condé. Du coup, une lettre  de désistement a été rédigée par Ibrahima Kalil Keita lui-même pour revenir sur sa décision.

Dans sa de démission, Ibrahima Kalil Keita a promis au chef de l’Etat Alpha Condé qu’il va lui soumettre dans les meilleurs délais ses analyses et suggestions lui permettant de saisir les enjeux du contrat de concession du port de Conakry.  « N’ayant pas accepté ma démission et en application de vos hautes instructions, je confirme l’annulation de ma demande de démission et je vous exprime ma disponible à contribuer au développement du Port de Conakry pour la grandeur de notre nation », lit-on dans sa lettre d’annulation de démission même si nous n’avons eu aucun acte écrit de la part du chef de l’Etat qui confirme ce « refus ».