Révision exceptionnelle des listes électorales : la CENI élabore un projet de campagne d’éducation civique et électorale…

0
279

En prélude à la présidentielle de 2020 dont elle propose la date du premier tour pour le 18 octobre, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a initié un « projet de campagne d’éducation civique et électorale des citoyens ». Ce document dont Guinéenews a reçu une copie a pour objectif, « d’informer, sensibiliser et éduquer les citoyens sur la révision exceptionnelle des listes électorales. »

Ce projet, selon l’organe de gestion des élections, « servira de guide d’orientation des acteurs de la société civile (ONG) dans le cadre de la campagne d’éducation civique et électorale en prélude à l’élection présidentielle de 2020. »

Avec cette campagne pilotée par la CENI, les citoyens guinéens sauront qui sont concernés par la révision, les procédures de révision des listes électorales, ceux qui doivent être radiés de la liste électorale, la procédure de radiation et le lieu de radiation des électeurs.

Le projet décline les étapes prévues de la révision exceptionnelle en cours des listes électorales, allant du « d’une inscription » à « un transfert » sans oublier « la radiation ».
Une étape qui, indique la CENI, « reste une opération importante », qui « (…) doit être réalisée de façon parfaite sur toute l’étendue du territoire. »

Dans la même logique, le projet ressort que « cette opération de révision des listes électorales consiste à inscrire les nouveaux électeurs et à compléter les informations des électeurs figurant sur les listes mais qui ne sont pas passés devant la machine lors de la précédente révision des listes électorales. »

Le document précise également que pour cette opération « les certificats de décès sont gratuits et délivrés par les conseils de quartier/district. »

Dans sa partie contextuelle, le projet rappelle que « la loi détermine qui peut être électeur » et que « les électeurs sont inscrits sur des listes Electorales ». Et d’ajouter que « celles-ci sont établies à partir des registres de recensement et complétées conformément aux dispositions des Articles 16, 17 et 18 du Code Electoral (CE). »