Revue de presse : drame de Dabondy, les nouveaux passeports du général Konaté, l’incendie au Budget

mai 26, 2019 10:58

Les journaux de la semaine ont traité dans l’ensemble le drame du quartier de Dabondy III. Drame qui a vu périr cinq personnes et a causé des dégâts matériels importants. Il a été aussi question cette semaine de l’ex-président de la transition, le général Sékouba Konaté qui s’est vu délivré deux passeports après le refus des autorités guinéennes.

Les confrères n’ont pas oublié non plus la contrattaque de la Fédération Guinéenne de Football suite à la première décision de la CAF de disqualifier le Sily cadet, après la plainte du Sénégal. Et enfin, les journaux de la place ont fait cas du bras de fer qui oppose le Directeur National de la Police au Directeur Central de la Police de l’Air et des Frontières sur le dossier de l’écrasement des passeports biométriques sans oublier bien sûr de l’incendie qui a ravagé le bureau du Directeur du Budget.

Ainsi « Le Lynx » du 20 mai, a dressé le bilan de Kassory Fofana, à la tête de la Primature depuis un an. Pour l’hebdomadaire satirique, c’est un bilan « peu reluisant » au regard des promesses faites lors de la prise de fonction et dans son discours de politique générale déclinée devant les députés à l’Assemblée Nationale : « … L’espoir était donc permis. Seulement voilà ! En lieu et place, les Guinéens ont eu droit à une augmentation du prix du litre du carburant à la pompe en juillet, suivie… de l’interdiction de manifester et de grève des enseignants… le bilan du Premier ministre n’est pas reluisant ». Le journal a aussi parlé de la fin du calvaire pour l’ancien chef de la transition qui vient d’obtenir son passeport biométrique. « Sur l’ordre du Palais Sekhoutoureya, il est entré en possession de ses deux passeports, un passeport diplomatique et l’autre ordinaire ». Dans le même article, le journal révèle qu’un tête-à-tête entre le Président Alpha Condé et le général Sekouba Konaté serait en vue.

« Le Lynx », n’a pas oublié le drame de Dabondy III où cinq enfants ont été emportés par les eaux usées et les ordures.

Quant à « L’Observateur », il a relayé l’assemblée hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel où il été question du soutien des responsables du parti à la nouvelle constitution « …Le RPG entend désormais participer au débat national… ». Le journal n’a pas passé sous silence les manifestations des femmes à Fria. Selon le confrère, ce soulèvement des femmes est soutenu de l’intérieur par un groupe de personnes cachées dans l’ombre. « … C’est Dieu seul qui comprend ce double jeu d’un agitateur qui ne cesse de tirer les ficelles et qui joue au sapeur-pompier »

« La Lance » du mercredi 22 mai s’est penchée sur la sanction de la CAF contre les Cadets guinéens. Pour le journal, c’est une malédiction qui continue de frapper le football guinéen. « Décidément, la malédiction et les soucis continuent de rattraper le football guinéen. A la fin de la semaine dernière, précisément le vendredi 17 mai, au moment où le férus du cuir rond n’avaient pas fini de consommer la sortie musclée du président de la FEGUIFOOT, Antonio Souaré contre le ministre des Sports… Et pendant que les yeux des Guinéens sont rivés sur les préparatifs de la prochaine CAN sénior, une mauvaise nouvelle tombe et perturbe le monde sportif ».

L’hebdomadaire du mercredi a évoqué à sa page 5 l’incendie qui a ravagé le bureau du directeur du Budget. Pour le confrère, cet incendie d’origine indéterminée, n’est pas clair. Comme quoi, les causes seraient ailleurs : « A préciser que cet incendie est intervenu au lendemain de la déclaration du Président de la République ». Déclaration ayant trait à un éventuel audit du secteur de l’énergie où plus de trois milliards de dollars ont été investis depuis son avènement au pouvoir.