Revue de presse : lettre du ministre des AE aux ambassadeurs, projet de loi sur l’usage des armes, Ile de Kassa

juin 30, 2019 12:10

Cette semaine encore les journaux ont évoqué le dossier de la nouvelle constitution pouvant certainement déboucher sur un troisième mandat pour le Président Alpha Condé. Ainsi, de la publication de la liste des supposés promoteurs du troisième mandat à la dénonciation de la lettre du ministre des Affaires Etrangères aux ambassadeurs de la Guinée à l’étranger, la presse nationale a relayé la colère des membres du Front National de Défense de la Constitution (FNDC) contre le pouvoir.

Des projets de lois portés par le ministre de la Défense à l’Assemblée Nationale ne sont pas passés inaperçus dans les hebdomadaires nationaux, sans oublier la disparition du maire de Ratoma.

Dans « Le Populaire » paru le lundi 24 juin, une grande interview a été accordée au président du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES). Dans son interview, Dr Ousmane Kaba fait constater l’attitude de deux poids deux mesures qui consiste à protéger les pro-nouvelles constitution et à réprimer l’anti-troisième mandat. Le leader de PADES a profité des lignes du confrère pour inviter les membres du Front à conjuguer le même verbe avant de publier toute liste des soi-disant ‘’promoteurs’’ d’une nouvelle constitution. M. Kaba a émis des doutes quant à l’organisation des législatives prochaines et met en garde le pouvoir qui manœuvre pour un glissement quelconque de la date des futures présidentielles.

« Le Démocrate » du mardi 25 juin, quant à lui, a relayé la dénonciation de l’Union des Forces Républicaines. Sidya Touré et ses hommes ont dénoncé lors de l’assemblée générale hebdomadaire, la lettre du ministre des Affaires Etrangères aux ambassadeurs guinéens accrédités dans les pays étrangers.

« La Lance » du mercredi 26 juin, elle s’est interrogée sur l’attitude des responsables de la Commission Electorale Nationale Indépendante. Le confrère s’inquiète de voir un tripatouillage constitutionnel qui se profile à l’horizon. « La CENI est-elle en train d’emprunter une direction contraire à celle qui lui est dévolue ? A savoir celle d’organiser des élections, libres, transparences et acceptable de tous ».

« L’indépendant » de la semaine a rapporté l’exposé du ministre de la Défense face aux députés à l’Hémicycle. Un exposé concernant des projets de lois visant à moderniser et renforcer le cadre juridique des forces armées guinéennes. Il a été aussi question du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale.

« Le Standard » du 26 juin a accordé une interview au sous-préfet de Kassa. Cheick Tidiane Traoré promet dans ce premier entretien accordé à la presse, de transformer cette jeune sous-préfecture. Il promet des établissements hôteliers modernes et de qualité, la sécurité, la santé et le tourisme vrai. Pour Cheick Traoré, « Kassa est un diamant brut qu’on peut transformer »