Riposte au Covid-19 en Guinée : voici les nouvelles mesures prises par Alpha Condé

0
712

Le président de la République s’est adressé à la nation le vendredi 15 mai avec au menu la lutte contre le Coronavirus qui sévit dans le pays.

Au cours de son allocution, Alpha Condé a indiqué qu’après avoir rendu obligatoire le port du masque, il a lui-même fait confectionner deux millions de masques réutilisables par des couturiers, et qui seraient en cours de distribution gratuite.

Dressant la situation épidémiologique liée au Covid-19, le chef de l’Etat a déclaré qu’à date, la Guinée compte 11.100 personnes testées, pour 2.531 cas positifs soit 23 % et 1.094 guéris. Non sans citer le nombre de décès qui se chiffre à 15 morts auxquels il a envoyé une pensée pieuse.

« Nous constatons ainsi que l’épidémie est toujours en progression dans notre pays, avec pour épicentre la ville de Conakry. A cet effet, les dispositions ont été renforcées pour rompre la chaîne de contamination et garantir une meilleure prise en charge des patients. Aujourd’hui, six centres de traitement épidémiologique sont opérationnels : Donka, Nongo, Camp Alpha Yaya Diallo, Matam, Kindia et la Maison centrale de Conakry. Et Gbéssia qui sera fonctionnel ce week-end », a annoncé Alpha Condé.

Poursuivant, le locataire de Sékhoutouréya a dit que le pays attend incessamment l’arrivée d’une assistance médicale cubaine.

Se projetant dans un avenir proche en ce qui concerne la majoration du nombre de tests à faire par jour, Alpha Condé a laissé entendre que la capacité de test des laboratoires, aujourd’hui de 350 par jour, sera sensiblement améliorée avec des moyens garantissant 1000 tests par jour. Ce, grâce à de nouveaux appareils attendus cette semaine, rassure-t-il.

Comme insatisfait des résultats des précédentes mesures, Alpha Condé, après consultation des différents acteurs de la riposte contre la maladie à Coronavirus, a décidé de ces nouvelles mesures :

L’Etat d’urgence est reconduit pour une durée d’un mois à compter de ce jour ; le couvre-feu passe de 22 heures à 5 heures du matin pour la zone du Grand Conakry (Conakry, Coyah et Dubréka) et il est levé entièrement pour l’Intérieur du pays, à compter de ce jour ; en dehors des lieux autorisés, la mesure relative au rassemblement des personnes à l’Intérieur du pays est allégée avec les regroupements passant de 20 à 30 personnes au maximum, à compter de ce jour.

A en croire le chef de ‘Exécutif guinéen, ces mesures d’exception seront ajustées si nécessaire.

« Les autres dispositions relatives à l’Etat d’urgence sanitaire restent en vigueur. J’en appelle à la discipline et à l’esprit civique de tous les citoyens. Chacun doit comprendre que les restrictions d’aujourd’hui sont dictées par les exigences de santé publique. Nous devons les accepter et les respecter pour vaincre la pandémie et permettre une sortie rapide de cette crise. Les forces de sécurité sont chargées de garantir l’observation stricte de ces instructions dans la discipline et le respect de la loi », a intimé Alpha Condé dans son adresse à la nation.