Riposte au Covid-19 : la SAG et AMC Guinée offrent respectivement 1 milliard gnf et 20 millions gnf à l’ANSS

0
718

Depuis la survenue de la pandémie du Covid-19, la Chambre des Mines agit aux côtés de l’Agence nationale de sécurité sanitaire. Une façon pour elle de participer de façon citoyenne à la lutte contre cette maladie qui éprouve les économies des pays.

Réuni en session extraordinaire le 27 mars, au lendemain de la déclaration officielle de la pandémie, le Conseil d’administration de la Chambre des Mines a décidé d’apporter une aide à l’ANSS. La première vague d’assistances a consisté à la mobilisation d’environ 1 million de dollars en matériels et en numéraires que la Chambre a mis à la disposition de l’Agence pour pouvoir faire face à cette lutte.

« Et nous avons dit également que chacun de nos membres, dans son bassin minier, continue de réaliser ces activités conformément à notre responsabilité sociétale et concernant le fait que nous soyons toujours auprès de nos populations », a indiqué le président de la Chambre des Mines, Ismaël Diakité, par ailleurs DGA de la SMB.

Fidèle aux consignes données, la société Alliance Mining Communities Guinée (AMC Guinée), après avoir dépensé environ 220 millions de francs guinéens pour son combat contre la pandémie, a octroyé un don supplémentaire d’une valeur de 10 millions de dollars, dont 7500 dollars devant être distribués en kits sanitaires et un chèque de 20 millions de francs guinéens à remettre directement à l’Anss, dans le cadre de la contribution à l’effort national de riposte au COVID-19.

C’est Mme Hadja Issagha Diallo, Directrice des Ressources humaines de Alliance Mining Communities Guinée (AMC Guinée) qui a procédé à la remise officielle du chèque. Dans son discours de circonstance, elle a rappelé que sa société développe un projet de bauxite dans la préfecture de Gaoual, dont l’étude de faisabilité est achevée, les travaux préliminaires entamés, et qu’aujourd’hui, la société est en phase de recherche active de financement pour construire les infrastructures destinées à l’exportation du minerai.

Aux dires de Hadja Issagha Diallo, dans un passé relativement récent, AMC Guinée a déjà assuré l’achat et la distribution des kits de protection auprès employés et des communautés impactées par le projet, mais aussi la formation d’officiers de liaison communautaire et d’agents au mode de prévention contre le virus.

A sa suite, M. Ousmane Bah de la SAG a également apporté l’appui de sa société à l’effort de lutte contre le COVID-19. Une contribution qui s’élève à hauteur de 1 milliard de francs guinéens. Par le passé, la SAG a offert 200.000 dollars, dont une bonne partie a été réservée à la confection des masques pour les communautés. Ce qui vient s’ajouter à ce que la société fait au quotidien, s’est félicité M. Bah.

En recevant les chèques, le Directeur Général adjoint de l’ANSS, Bouna Yattassaye a remercié les généreux donateurs tout en indiquant que ce sont des efforts conjugués qui permettent de venir à bout de la maladie. Il a par ailleurs rassuré de la gestion efficiente du don et salué l’engagement du secteur minier dans la riposte au COVID-19.