Riposte au COVID-19 : le Guinean Young Professionals’ Club (GYPC) fait un don de kits au CMC de Matam

0
450

Le Guinean Young Professionals’ Club, une association de jeunes cadres et entrepreneurs guinéens impliqués pour l’amélioration du climat des affaires en République de Guinée, a remis, ce samedi 23 mai 2020, un don composé de kits sanitaires et de matériel médical au Centre Médical Communal de Matam, dans la banlieue de Conakry. Ce don était notamment composé de masques, tabliers, bidons d’eau de javel, gants stériles, bonnets, blouses jetables. « Il y a plusieurs actions qui sont mises en place dans le cadre de notre plan de riposte. Cette action précise vise à briser la chaîne de contamination en participant à la lutte pour arrêter la propagation du virus au niveau du personnel soignant», a expliqué Baba Hady Thiam, avocat aux Barreaux de Guinée et de Paris et responsable du comité de l’Association en charge de cette riposte.

«Nous croyons qu’il faut prendre en compte le bien-être des Guinéens pour un meilleur environnement économique. C’est la raison pour laquelle nous effectuons plusieurs actions sociales dans le cadre de nos activités visant à l’amélioration du climat des affaires », a indiqué Baba Hady Thiam, en remettant ce don au directeur du centre médical communal de Matam.

« Nous avons donc pu mobiliser plusieurs donateurs issus du secteur privé, de la société civile, des institutions internationales, des personnalités, etc. pour apporter ces dons au CMC de Matam », a-t-il poursuivi, tout en mentionnant que chaque membre du club a également fait une contribution financière.

D’après Baba Hady Thiam, le centre médical communal de Matam a été choisi sur la base d’une sélection rigoureuse. Il a fini par rassurer les responsables du centre de santé qu’ils peuvent toujours compter sur leur appui en cas de besoin.

Le directeur du centre médical s’est réjoui de ce don qui « lui va droit au cœur ». Pour lui, voir une association comme GYPC venir appuyer les efforts de sa structure sanitaire ne peut que lui réjouir. « Je vous rassure que ces dons seront utilisés à bon escient », a-t-il promis, avant de signaler que son centre médical compte sur le GYPC pour de prochaines assistances. Baba Hady Thiam a promis que cette action sera réitérée dans les prochains mois.