Riposte au Covid-19 : L’Harmattan Guinée s’implique COVID-19

0
883

A l’initiative des acteurs et professionnels du livre réunis au sein une plateforme, une remise des kits de lavage des mains et des livres a eu lieu à Kipé, dans la commune de Ratoma, ce samedi 18 avril 2020. Une démarche que L’Harmattan Guinée et ses partenaires motivent par leur volonté de mettre le livre au service de la lutte contre le COVID-19.

« Les acteurs ne peuvent donc pas rester en marge de la lutte contre cette pandémie qui touche le monde entier et qui a commencé à faire des victimes en Guinée« , a justifié Sansy Kaba Diakité.

Cumulativement à la 12ème édition des 72H du livre pour cause de la crise sanitaire, Conakry devrait abriter la Biennale africaine du livre de Guinée
le 23 avril prochain. Hélas, cet autre rendez-vous littéraire ne pourra pas se tenir à la date préalablement établie. En lieu et place donc de celui-ci, Sansy Kaba et ses partenaires, à l’occasion de la Journée internationale du livre le 23 avril déclarent se transporter au niveau des médias pour apporter à l’opinion publique le message du monde du livre dans la riposte à la crise sanitaire du moment.

« Nous allons distribuer des livres, plus des milliers de kits dans les quartiers et au sein de plusieurs couches, dont l’Armée, la Douane, la Police et un certain nombre de services de médias, pour que les uns et les autres puissent profiter de cette période de confinement pour apprendre et transmettre le savoir acquis« , a-t-il égrené.

« Ensuite, poursuivra-t-il, nous allons apporter des livres électroniques, dont un lot sera destiné aux malades du COVID-19 à Donka et au personnel soignant. Nous sommes en train de créer des points de lecture au niveau des États majors des Armées et de la Douane. Nous allons aussi aider les universités, les élèves et étudiants avec un partenaire stratégique en organisant des cours à distance« .

Des livres, des seaux équipés de robinets, des tabourets et plusieurs cartons de savon. Telle est la composition du don fait aux populations de Kipé Dadia. A celles-ci, le Directeur général de L’Harmattan Guinée a demandé de respecter les consignes édictées par les autorités sanitaires.

« Cette maladie existe bel et bien. Donc, il ne faudrait pas que les populations la minimisent. En épousant les gestes barrières, on parviendra à la bouter hors de chez nous et dans le monde entier« , a invité M. Diakité.

En réponse, le chef de quartier de Kipé, après avoir témoigné de sa gratitude au généreux donateur, s’est déclaré content de recevoir cet autre geste de L’Harmattan Guinée qui, par le passé, a doté le quartier d’un point de lecture, mais des bureaux pour le Conseil de quartier.

« Parce qu’en cette période de crise sanitaire, celui qui vient à votre aide, vous ne pouvez que l’apprécier. Donc, nous ne remercierons jamais assez L’Harmattan Guinée qui, faut-il le rappeler, n’est pas à son premier geste dans notre quartier« , a dit Elhadj Mbemba Soumah.