Route de Donka: Début de démarrage de l’application de la grave-bitume

0
471
Lancés le 1er octobre 2019, les travaux de reconstruction de la route 8 novembre-Belvédère, dans la commune de Dixinn,  avancent petit à petit. Ce 2 juin 2020, l’application du grave bitume a débuté sur l’une des voies.
Selon la mission de contrôle EGIS International, l’objectif est d’appliquer le grave bitume sur le tronçon hôpital Donka-Ecole Sainte Marie au niveau de cette voie avant les grandes pluies.
« Actuellement comme vous pouvez le voir, nous sommes en train de mettre en oeuvre la couche de base en grave bitume sur un tronçon d’environ 300 m. Mais la distance de mise en œuvre est prévue sur une distance d’un kilomètre d’ici la semaine prochaine, de l’hôpital Donka jusqu’à l’immeuble Landreyah.
L’objectif final est de finir la totalité du tronçon qui est actuellement en chantier entre l’hôpital Donka et l’école Sainte Marie avant l’arrivée des grandes pluies », a expliqué Ibrahim Boussari, chef de la mission de contrôle des voiries et échangeurs de Conakry.
Les installations de la Société des Eaux de Guinée (SEG) et l’Electricité de Guinée (EDG) et le Covid-19 ont négativement impacté sur la réalisation des travaux. Mais, ajoute M. Boussari, ces sociétés ont promis de déplacer leurs installations dans une semaine: « Il y a quelques difficultés qui sont liées notamment au déplacement de quelques réseaux qui entravent l’avancement des travaux. Actuellement ils sont complètement déplacés jusqu’à la Terrasse. Les concessionnaires d’EDG et la SEG nous ont promis le déplacement complet de tout le réseau d’ici la fin de la semaine prochaine. Si on arrive à finir ce calendrier, l’entreprise, en travaillant de nuit, sera en mesure de finir tout le tronçon qui est actuellement en travaux. L’idée étant de mettre en circulation le tronçon entre Donka et l’école Sainte Marie au mois de juillet. […] La qualité y ait. Seulement on a été pénalisés, comme vous le savez, par la crise sanitaire du COVID-19  qui a empêché de mobiliser des moyens nécessaires.
L’entreprise n’a pas pu mobiliser tout le matériel à temps pour l’exécution des travaux. Ça a eu un impact sur le délai de la réalisation des travaux parce que, je me rappelle sur le délai initial, la route de Donka soit complètement achevée au mois de juillet. Ce qui est difficile à réaliser aujourd’hui compte tenu de la crise sanitaire ».
Il faut rappeler que ces travaux sont réalisés par l’entreprise chinoise CBITEC.
https://youtu.be/J-mbKirgtbw