Route Guéckédou-Kondembadou : les partenaires appellent à l’implication des riverains pour la réalisation de l’ouvrage…

mars 7, 2019 9:35

Les cadres du département des Travaux publics  ont échangé du 5 au 6 mars avec des experts de la Banque arabe pour le développement en Afrique (BADEA) afin de comprendre les procédures de cette institution financière. Ils ont également actualisé les différents plans de projets et validé les budgets prévisionnels des activités programmées.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre  du projet de réhabilitation de la route Guéckédou-Kondembadou longue de 35 km et dont les travaux ont déjà démarré.

 « On a parlé des procédures de la BADEA en matière d’exécution de projet. Des fois, la non-compréhension par les responsables des procédures provoque des entraves et des problèmes dans l’exécution des projets, par conséquent, des retards. Donc la familiarisation avec les procédures permet aux responsables des Travaux publics de parler le même langage avec les experts de la BADEA», a  fait savoir M. Katib, représentant de la de la BADEA.

Antoine Faya Kamano, conseiller communal de Guéckédou et porte-parole des bénéficiaires du projet, a remercié les autorités guinéennes pour leur volonté de réhabiliter cette route et a promis de la protéger jalousement : « Cette rencontre nous a permis d’avoir une large connaissance des activités du projet. Au nom de la population de Guéckédou, nous tenons à remercier le Pr Alpha Condé pour la réalisation de ce projet. Nous promettons fermement la mise en œuvre de ce projet à travers une large sensibilisation de la population avant, pendant et après l’exécution des travaux. Le bijou que vous comptez nous offrir, nous saurons l’entretenir jalousement. »

Dans son intervention, le Dr Amadou Gueye, conseiller principal du ministre des Travaux publics, Moustapha Naité, a promis la réalisation d’actes concrets pour satisfaire les populations riveraines de l’ouvrage : « Le ministère des Travaux publics prend bonne note de tous les besoins et toutes les préoccupations exprimés durant cet atelier par les bénéficiaires de la route et rassure ici que des actes concrets seront pris pour leur satisfaction. »

A l’intérieur du pays, des problèmes sociaux ont souvent des répercussions sur les travaux de grande envergure de ce genre. Le Dr Gueye en est conscient et a profité de la présence des citoyens de Guéckédou à cette rencontre pour leur demander du soutien : «Le département des Travaux publics compte sur le soutien et l’accompagnement des bénéficiaires pour le bon déroulement du projet sur le terrain, car sans leur accompagnement, la mise en œuvre de ce projet sera extrêmement difficile. Vous aurez dans la zone des entreprises et la mission de contrôle pour l’exécution de travaux. Donc, il faut leur assurer une bonne hospitalité et les aider à résoudre beaucoup d’autres problèmes qui sont directement liés à l’exécution des travaux particulièrement les problèmes sociaux. »

Le projet de réhabilitation de la route Kissidougou-Guéckédou-Kondembadou est financé à hauteur de 44.08 millions de dollars, soit  405,535 milliards GNF par le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (FKDEA), la Banque arabe pour le développement en Afrique BADEA et le gouvernement guinéen.