Route Le Prince: malgré la paralysie du commerce, la circulation reprend timidement

juillet 24, 2018 12:57
0

Au lendemain de la marche avortée d’hier lundi, les forces sociales avaient appelé à une journée ville morte ce mardi 24 juillet pour protester contre la hausse du prix du carburant. De son coté, le syndicat a aussi invité les travailleurs à observer une grève générale illimité à partir du lundi 23 juillet. D’après un constat de Guinéenews, les activités tournaient ce matin au ralenti sur l’autoroute Le Prince.

La circulation reprend timidement. Jusqu’aux environs de 10h, les véhicules privés ainsi que ceux des transports en commun circulent sur ce tronçon contrairement à hier lundi où seules les voitures des particuliers étaient permis par des jeunes de l’axe de rouler. Dans les arrêts de bus, il y a plus de monde en quête.

S’il y a une reprise progressive de la circulation, le commerce, lui, est quasi fermé. La majorité des boutiques et magasins sont cadenassés tout le long de l’autoroute le Prince, a-t-on constaté.  Au marché de Koloma, les activités tournent aussi au ralenti. Les vendeuses de condiments écoulent leurs marchandises avec moins d’affleunce. Un pick-up de la gendarmerie est posté devant les boutiques.

Un peu plus loin, du côté de Bambeto,  deux camionnettes de la police sont postées devant la station- service. Assis sur des bancs, les agents veillent au grain. A ce niveau également la circulation est fluide. Ce qui est rare à cet endroit réputé pour ses grands bouchons. Quant à la gare routière, située à quelques encablures, elle est fermée. Contacté par Guinéenews, un des chefs de ligne, a indiqué que le lieu sera fermé tout le long de la semaine, à l’appel du syndicat.