RPG Arc-en-ciel : la formation du nouveau gouvernement divise !

0
1193

Depuis la nomination partielle du nouveau gouvernement, rien ne va plus au rpg-arc-en-ciel, le parti au pouvoir. D’ailleurs, pour marquer sa désapprobation à certains actes du président, le bureau politique national du parti lui aurait adressé un mémorandum.

Joint au téléphone ce dimanche 24 janvier, un cadre du BPN qui a requis l’anonymat ne décolère pas. « Il n’y a que de recyclage. Même les plus sales (ministres, ndlr) sont reconduits dans le nouveau gouvernement. C’est comme si le parti n’a pas de cadres. C’est le comble de la foutaise», a-t-il pesté.

Il a ensuite déploré que des “bandits’’ ont vite fait pour placer leurs hommes notamment Zenab Nabaya Dramé dans le gouvernement. « Il y a aussi des opposants qu’il faut faire appel comme il a été le cas pour Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo et autres », a-t-il dit.

Pour cet autre cadre du parti, il s’agit des jeunes des sections et des sous-sections qui protestent contre la formation du nouveau gouvernement.

« C’est une manière pour eux de rappeler au chef de l’Etat l’existence des cadres du parti. Maintenant où se trouve le changement si les gens qui ont fait plus de trois ans à leurs postes sont encore reconduits », a-t-il dénoncé.