Rwanda : « Nous chérissons notre amitié avec la Chine »

juillet 25, 2018 10:42
0

Li Feng et Wang Yunsong, envoyés speciaux du Quotidien du Peuple au Rwanda

Dans l’Ecole professionnelle et technique de Musanze, construite avec l’aide de la Chine, un étudiant en alimentation montre aux journalistes l’alcool qu’il a fabriqué.(Photo Wang Yunsong / Pour le Quotidien du Peuple)

Un expert du Centre de recherche et de développement sur le bambou du Bureau national des forêts et des prairies aide des étudiants rwandais en formation.(Photo Wang Yunsong / Pour le Quotidien du Peuple)

 

 

 

Une vue panoramique de l’Ecole professionnelle et technique de Musanze. (Vue d’artiste)

Entouré de collines verdoyantes dans la province du nord du Rwanda, un ensemble de bâtiments aux murs rouges et couverts de tuiles de la même couleur, particulièrement visible. Les routes entre les bâtiments sont larges, et on y trouve aussi un terrain de football et un terrain de basket. Voici l’Ecole professionnelle et technique de Musanze, construite avec l’aide de la Chine. Depuis son lancement en mars 2015, l’école a attiré un grand nombre d’étudiants et compte actuellement plus de 1 000 élèves.

Quand on entre dans l’Ecole professionnelle et technique de Musanze, une chose frappe tout de suite le visiteur : le matériel de l’établissement est impressionnant. Sur le campus propre et bien rangé, des lampadaires solaires sont installés sur le côté des routes. A l’intérieur du bâtiment d’enseignement, un atelier de menuiserie, une base de formation à la gestion hôtelière, une salle informatique, une salle de conférences pouvant accueillir 200 personnes et d’autres encore, toutes lumineuses et spacieuses. Dès que les enseignants et les étudiants ont vu les journalistes venus de Chine, ils les ont salués avec la plus grande politesse.

« Nous remercions le gouvernement chinois d’avoir construit pour nous une école si belle et de haute qualité. Nous collaborons avec notre école-soeur chinoise, nous apprenons l’expérience mature et la philosophie de l’enseignement de pointe de la Chine, et nous faisons tous nos efforts pour parvenir àun développement rapide de notre enseignement professionnel, et cultiver les talents de toutes sortes dont le Rwanda et les pays voisins ont un besoin urgent », a dit aux journalistes M. Joseph, vice-président exécutif de l’Ecole professionnelle et technique de Musanze.

C’est pour soutenir la stratégie de développement des ressources humaines et des compétences du gouvernement rwandais que la Chine a spécifiquement apporté son aide àla construction de l’Ecole professionnelle et technique de Musangze. Au début de sa création, l’école ne comptait que 171 élèves mais, à mesure que l’école a gagné en réputation, des étudiants sont venus de tous les coins du pays. En janvier, la Chine et le Rwanda ont signé un accord portant sur l’expansion de l’école et la fourniture de nouveaux équipements pour leurs ateliers et laboratoires, ce qui permettra de jeter des bases solides pour l’ajout de nouveaux cours et davantage d’inscriptions dans l’établissement àl’avenir.

L’« école-soeur »qu’a évoqué M. Joseph,c’est l’Ecole professionnelle et technique de Jinhua, dans la province du Zhejiang. En décembre 2016, les deux établissements ont signé un accord confirmant la création d’un partenariat étroit. À l’heure actuelle, l’Ecole professionnelle et technique de Jinhua a mis en place trois organismes au sein de l’Ecole professionnelle et technique de Musanze, àsavoir un Collège international, un Centre d’apprentissage de la langue chinoiseet un Centre de développement des compétences, et prévoit de renforcer la coopération, notamment dans des domaines comme la gestion d’établissement, l’envoi d’enseignants, la formation du personnel et d’autres encore. En ce sens, 151 des 198 étudiants étrangers actuels del’Ecole professionnelle et technique de Jinhua viennent ainsi d’Afrique.

« Au fil des années, la Chine a offert beaucoup d’aide pour le développement de l’Afrique, nous sommes pleins de gratitude et de respect pour le peuple chinois, et nous chérissonsnotre amitié avec la Chine », a déclaré M. Joseph, qui a par ailleurs confié attendre avec impatience la visite du Président Xi Jinping au Rwanda. « La visite du Président Xi au Rwanda montre combien le développement de l’amitié avec la Chine est précieux pour nous ! », a-t-il dit.