Saisie par l’ANAD, l’UFDG suspend ses manifestations jusqu’au 3 novembre

0
937

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) suspend ses manifestations contre « le hold-up électoral » jusqu’au 3 novembre prochain. C’est le président du parti, Cellou Dalein Diallo, qui l’a annoncé lors d’une conférence tenue ce vendredi à Conakry.

Selon Cellou Dalein Diallo, son parti a été saisi par l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) composée de plus de 40 partis politiques ayant soutenu sa candidature à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Cette suspension vise à permettre aux citoyens de s’approvisionner en denrées de première nécessité, vu que depuis le scrutin, boutiques et magasins, supérette sont restés fermés.

L’action vise aussi à permettre aux familles qui ont perdu des proches lors des dernières violences, de porter leur deuil et d’enterrer leurs morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.