Salon international du livre de jeunesse : les organisateurs annoncent les couleurs de la 3ème édition

0
282

La troisième édition du Salon international du livre de jeunesse de Conakry se tiendra du 6 au 9 novembre prochain au Centre culturel franco-guinéen (CCfg), à Conakry. L’édition 2019 de cette manifestation littéraire dédiée sera célébrée sous le thème : « Livre et éducation de la petite enfance en Guinée ».

Et à environ un mois de l’événement, les organisateurs ont déroulé quelques activités prévues lors du Salon international du livre de jeunesse de Conakry. C’était ce weekend, à la faveur de la première rentrée littéraire tenue à la Maison des écrivains de Guinée, sise à Taouyah, dans la commune de Ratoma.

« Nous allons commencer par les tout-petits. Et nous sommes en train de nouer un partenariat stratégique avec le ministère de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance pour mettre en pratique les politiques du gouvernement. Parce qu’il y en a, mais les gens ne le savent pas. Alors, si on ne leur explique pour leur dire qu’il y a un programme national dédié au développement de la petite-enfance en Guinée, personne ne le sait. Donc, c’est à ça qu’on va s’atteler », a affiché d’entrée le directeur général des éditions Ganndal.

Et fait majeur, poursuit-il, c’est que c’est le Royaume du Maroc qui est pays invité officiel de cette année. « Et je puis vous dire d’ores et déjà que le ministre marocain de la Culture a pris l’événement à bras-le-corps. Il s’est inscrit dans le cadre de la longue tradition de fraternité et de solidarité existant entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée. Et cet engagement va se manifester par la venue d’une forte délégation composée de huit personnes, dont quatre éditeurs des livres de jeunesse, deux écrivains de renom, qui sont aussi des professeurs d’université et conférenciers qui viendront animer des conférences au CCfg et sur d’autres plateformes locales que nous allons définir », a indiqué Aliou Sow.

Faire des livres est une chose. Emmener les gens à lire en est une autre. Par ce rendez-vous, les porteurs tentent d’emmener les enfants guinéens à lire. Notamment à travers l’initiation d’un concours de lecture à l’intention des élèves de l’élémentaire et du secondaire dénommé « Le duel des livres ». Et ceux qui vont se distinguer, recevront des livres en guise de récompense.

Selon M. Sow, l’événement sera rehaussé de la présence des délégués du ministère de la Culture et de la direction du Livre du Maroc, des invités venus du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal. « Nous attendons incessamment la confirmation du Mali et du Burkina Faso », a fait savoir Aliou Sow tout en ajoutant qu’il est prévu une série d’activités dont des expositions-ventes, des tables rondes et des cafés littéraires.