Samedi de manif à Conakry : la situation depuis Wanindara jusqu’à Cosa

0
635

Dans la matinée de ce samedi 21 mars, jour de manifestations appelées par les tenants du Front national pour la défense de la Constitution (Fndc), l’on assiste à un important déploiement des agents des forces de l’ordre depuis Wanindara jusqu’à Cosa en passant par Enco 5.

En patrouilles pédestre et parfois dans des pickups pour traquer les éventuels fauteurs de troubles, ils sillonnent la route, et même dans le sens opposé à la circulation, alors que certains d’entre eux sont postés au niveau des différents carrefours qui mènent au quartier Wanindara spécifiquement.

Au niveau du rond-point Enco 5, notamment à la devanture de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°3, de nombreux policiers sont visibles autour des camions des mêmes services de sécurité stationnés ça et là.

A Soumabossia, des tas d’ordures déversées sont perceptibles sur la chaussée. Au même moment, Cosa vit partiellement au rythme du mot d’ordre. Là également, les agents des forces de l’ordre sont déployés et restent fortement mobilisés au rond-point.

Partout où nous sommes passés, aucun accrochage entre forces de maintien d’ordre et jeunes manifestants. On y notait également la fluidité dans la circulation routière. (Constat fait entre 9H 20 et 9H 45′).