SANITA Ville Durable : l’évaluation du projet au cœur d’une réunion des acteurs à Conakry

juin 8, 2019 11:05

Le Directeur National de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU) a présidé le vendredi 8 juin dans l’enceinte de ladite direction, la première réunion du comité technique du programme SANITA ville durable.

Premier du genre, cette rencontre a regroupé des cadres des départements de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement, des Transports, des Travaux Publics et des collectivités concernées notamment Coyah, Dubréka, Forécariah et Kindia ainsi que des différents partenaires du projet.

Parlant de l’objectif de la réunion, le Directeur du DATU, Ibrahima Camara a indiqué qu’il s’agissait de dérouler d’abord ce qui était prévu, ensuite voir avec les acteurs concernés qu’est-ce qui a été fait, qu’est ce qui doit être fait et aussi recueillir les avis des uns et des autres.

Pour rappel, le projet SANITA ville durable a été lancé le 27 février dernier à Conakry. Le projet qui vise à assainir et à désenclaver les quartiers des villes concernées à travers le développement d’infrastructures, est confié à l’ONU Habitat.

Au cours de la réunion, l’institution a été représenté par l’expert Alain Ngono du bureau Afrique de l’Onu Habitat basé à Nairobi, au Kenya. S’agissant des raisons de la tenue de ladite réunion, l’expert précise que cette première réunion du comité technique du projet SANITA ville durable est au cœur de la mission qu’il effectue en Guinée depuis une semaine. Ceci, dit-il, afin de partager certaines informations avec les différents partenaires : les acteurs gouvernementaux ou des agences des Nations Unies notamment le PNUD ou les partenaires d’exécution.

« Il était donc nécessaire que nous venions à Conakry pour expliquer à tous les acteurs, les différentes activités menées jusqu’ici qui étaient prévu dans le document de projet notamment la mise en place de l’équipe du projet, le recrutement des experts qui vont diriger le projet ici à Conakry, l’acquisition des locaux à la maison commune des Nations Unies et la DATU et aussi faire le point sur la sélection des partenaires d’exécution, la sélection des autres acteurs qui pourraient nous accompagner dans la sensibilisation et l’exécution du projet », a fait savoir l’expert de l’ONU Habitat.

Par ailleurs, faut-il souligner que le projet SANITA ville durable est financée par l’Union Européenne à hauteur de 4 millions 500 euros pour une durée de 36 mois.