SANITA Villes Durables : le comité technique effectue une évaluation à mi-parcours  à Conakry

0
302

Le Directeur National de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU), Ibrahima Camara  a présidé jeudi 7 novembre la réunion du comité technique du programme SANITA ville durable, a-t-on constaté sur place. Cette rencontre a regroupé des cadres des départements de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement, des Transports, des Travaux Publics et des collectivités concernées notamment Coyah, Dubréka, Forécariah et Kindia ainsi que des différents partenaires du projet l’ONU-HABITAT et l’Agence Belge (ENABEL).

D’après  le Directeur National de la DATU Ibrahima Camara, le Programme de Développement et de l’Assainissement  Urbain en Guinée SANITA a deux volets à savoir SANITA Villes-Propres et SANITA-Durables qui sont nés de la volonté du gouvernement dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des populations.

«SANITA Villes-Durables est né pour renforcer la gouvernance urbaine au niveau national et territorial. L’un des premiers objectifs, c’est de doter la ville de Conakry d’un nouveau schéma directeur qui va définir le développement de Conakry jusqu’en 2040 et qui intégrera non seulement Conakry original de maintenant, mais aussi, les villes satellites qui sont Coyah, Dubreka, Forécariah et une bonne partie de Kindia et de Boffa. Le second volet du projet SANITA Villes Durables est axé sur la définition d’une politique urbaine et le dernier volet, c’est la définition et l’élaboration d’une vision ou un livre blanc sur le schéma national d’aménagement du territoire. Donc, c’est une occasion pour la Guinée et ses partenaires de mettre à jour ces documents de développement spatial et aussi améliorer le cadre de vie en matière d’assainissement», a-t-il expliqué.

Durant cette rencontre, M. Camara fait savoir qu’il sera question pour les parties prenantes notamment les différents ministères sectoriels impliqués, les partenaires techniques et financiers du projet et les collectivités de se pencher sur ce qui a été fit depuis le démarrage du projet le 27 février 2019.

Par ailleurs, il faut rappeler que le projet SANITA ville durable est financé dans le cadre du programme indicatif national du 11ème  Fond Européens pour de Développement (FED) à hauteur de 4 millions 500 euros pour une durée de 36 mois. Il est exécuté par l’agence belge ENABEL