Sanita Villes propres offre d’importants lots de kits sanitaires aux PME de collecte de déchets

0
604

Assister les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et renforcer leur capacité de résilience à la contagion communautaire due à la pandémie du Coronavirus à travers la fourniture des kits d’hygiène. Tel est l’objectif que s’assigne le projet Sanita Villes propres dans le cadre de la riposte au COVID-19.

C’est dans cette dynamique que les responsables du projet ont offert d’importants lots de kits de protection et de lavage des mains, des cartons de savon, des bidons de gel hydroalcoolique et des supports de sensibilisation, aux PME de collecte de déchets, en vue de lutter contre la propagation du virus qui a fait des milliers de victimes à travers le monde.

La remise de ce don a eu lieu ce vendredi 5 juin au centre de transit de Kakimbo, dans la commune de Ratoma. Dans son discours de bienvenue, M. Cellou Diallo, Vice-maire de Ratoma a exprimé toute sa gratitude à Sanita Villes propres pour tout l’accompagnement apporté à sa municipalité par le projet.

« Toute chose ayant permis à la commune de Ratoma de changer de physionomie en termes gestion professionnelle des déchets, comme cela est perceptible sur le terrain », a témoigné le Vice-maire.

De son côté, M. Olivier Chanoine, Projet Manager chez Sanita Villes propres a rappelé que ce geste s’inscrit dans la logique de répondre aux préoccupations émises par ces PME qui ont demandé d’être  fournies en kits. « C’est aussi une volonté de l’Anasp et de Sanita Villes propres de pouvoir répondre à la lutte contre le COVID-19, cette maladie invisible qui peut toucher tout un chacun et qui est justement porté par l’augmentation de saleté », a-t-il motivé.

Pour sa part, M. Sory Camara, porte-parole des PME et structures faitières, au nom de ses pairs, s’est déclaré très heureux que les responsables de Sanita Villes propres aient pensé à eux en cette période de crise sanitaire. Ce qui, selon lui, permettra au secteur d’assainissement de maitriser la chaîne de contamination. Par ailleurs, il a rassuré les généreux donateurs de la détermination des PME à accompagner le projet dans sa réussite.

En réponse, le Directeur Général de l’Agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique a dit prendre la mesure de la contribution de ces PME dans ce combat mené sur le terrain en vue de professionnaliser la gestion des déchets.

« Je suis persuadé que les kits qui vont vous être remis vous permettront non seulement de vous sécuriser vous-mêmes, mais aussi de sécuriser vos travailleurs qui, en longueur de journée, travaillent d’arrache-pied pour rendre notre ville propre », a émis M. Camara.

Sanita Villes propres est un projet financé par l’Union européenne et exécuté par Enabel qui travaille en étroite collaboration avec l’Anasp. Depuis la déclaration officielle du Coronavirus en Guinée, le projet a distribué plus de 9500 kits sanitaires et accessoires à Conakry et à Kindia.

A cette longue liste, vient s’ajouter le don de ce vendredi 5 juin. Il est composé de 600 kits destinés aux endroits oú opèrent les travailleurs des PME, notamment les points de regroupement, devant les bureaux des PME, mais aussi au niveau de la décharge, en vue de protéger ces personnes qui restent très exposées ou vulnérables.

La remise s’est déroulée au niveau de la première zone de transit et de tri réalisée dans le cadre du projet dans la commune de Ratoma au pont Kakimbo. A noter que plusieurs ZTT modernes seront aménagées au cours des prochains mois.