Santé: la campagne de lutte contre le paludisme lancée à kouroussa

juillet 15, 2019 9:27

Ce lundi 15 juillet 2019, s’est déroulé le lancement de la campagne de prévention contre le paludisme. Cette campagne concerne les enfants de 3 à 59 mois. Situé à 10 km de la commune urbaine de Kouroussa, le village de Farakoun a abrité la cérémonie du lancement.

Elle s’est tenue en présence de la directrice préfectorale de la Santé, Dr Aïcha Condé accompagnée par le maire et le secrétaire général, chargé des collectivités. C’est une campagne  chimio-prévention saisonnière chez les enfants de 3 à 59 mois. Elle se déroule quatre fois pendant quatre mois.

Le paludisme ou malaria est une maladie d’origine parasitaire se traduisant par la fièvre et des troubles digestifs et qui se transmet de l’homme essentiellement par la piqûre d’un moustique.

Plus de deux tiers des cas de décès infantiles enregistrés dans la commune urbaine sont liés au paludisme don la plupart sont des enfants de moins de 5ans, a indiqué les autorités sanitaires.

Pour la directrice préfectorale de la Santé, Dr Aïcha Condé, le choix de la période pour la campagne est opportun. « A propos de l’activité du lancement de la chimio-prévention du paludisme saisonnière, elle doit s’étendre sur 4 mois juillet-août-septembre et octobre. Pourquoi cette période? Parce que cette période correspond à la recrudescence des cas de paludisme dans nos localités », a-t-elle dit.