Santé : vers une meilleure réglementation du secteur de la pharmacie

septembre 2, 2018 11:44
0

Le vendredi 13 juillet dernier, la Guinée s’est dotée d’une nouvelle loi pharmaceutique qui a été promulguée par le président de la République. Ce qui met ainsi un terme à la vie d’une précédente datant de 1994.

Selon le directeur national de la pharmacie et de médicaments de Guinée,  cette nouvelle loi qui entre désormais en vigueur suppose que tous ceux qui travaillent selon l’ancienne loi pharmaceutique doivent se mettre en règle en tenant compte des dispositions de la nouvelle loi.

« Donc, ils ont un an pour se mettre en règle. Mais en attendant, nous en tant que Direction nationale de la pharmacie et de médicaments de Guinée, nous allons faire en sorte que d’ici la fin de l’année, que les textes d’application soient produits », indique le Pr Falaye Traoré.

Selon l’orateur, ces textes constituent l’ensemble des dispositions qui se servent de la loi pour expliquer plus clairement et en détail aux gens comment les dispositions doivent être faites, les dispositions qui doivent être appliquées par ceux qui doivent travailler dans le secteur pharmaceutique.

« Ces textes-là, ce sont souvent des arrêtés ministériels et des décrets présidentiels. Donc, ces différents textes-là seront produits et seront finalisés en décembre », affiche-t-il en guise d’ambition qui sera certes réalisée en vue d’une meilleure réglementation du secteur de la pharmacie. Puisqu’il n’est point rare de constater le foisonnement des pharmacies et autres officines à travers le pays.