Second tour de la présidentielle du Mali: le Représentant de l’URD à Conakry admet la défaite de son candidat

août 13, 2018 3:23
0

Le second tour de l’élection présidentielle malienne qui s’est tenu dimanche 12 août à Conakry, a rendu son verdict. D’après les résultats provisoires rendus publics par la CENI pour la zone spéciale de Conakry, la capitale, le président sortant Ibrahima Boubacar Kéita, IBK est en tête avec 280 voix contre 260 pour son challenger, Soumaila Cissé, candidat de l’URD (Union pour la République et la Démocratie) et chef de file de l’opposition. Juste après la publication de ces résultats, le représentant de l’URD, Abdourahiby Touré a réagi à chaud au micro de Guinéenews.

Malgré la défaite, M. Touré se réjouit du score réalisé par son candidat. Il accuse, en revanche, la pluie d’avoir empêché les militants de l’URD de pouvoir effectuer le déplacement pour l’Ambassade où se trouvaient les bureaux de vote de Conakry. Lisez :

«Je suis fier que le président IBK remporte la victoire à Conakry. De toutes les façons, c’est le Mali qui gagne. Il faudrait bien qu’après une élection, qu’il y ait un gagnant et un perdant. Je ne suis pas du tout frustré. Parce que lorsqu’on fait le combat avec le parti au pouvoir et qu’il n’y a seulement que 20 voix de différence, c’est un grand honneur. Pour être clair, je ne m’attendais pas à ce résultat.  J’ai appelé mes militants dans l’après-midi qui se trouvaient vers le Kilomètre 36, à la rentrée de Conakry. Ils étaient plus de 44 personnes. Ils m’ont tous dit qu’ils ont été bloqués par une forte pluie. Effectivement, c’est de là que j’ai commencé à avoir des soupçons. Tenez-vous bien, lorsqu’il n’y a que  20 voix de différence et qu’il y a plus de 40 personnes qui n’ont pas pu voter, cela veut dire que le résultat est acceptable»